English version

On 25th of November 2019, the Chilean collective „Las Tetis” created a song („Un violador en tu camino”) against violence against women. Since their performance, the song has been reproduced around the world. It is following this song with its incisive lyrics that this playlist of feminist songs was created. 

Version française

Le 25 novembre 2019, le collectif Chilien Las Tetis a créé une chanson („Un violador en tu camino”) contre les violences faites aux femmes. Depuis leur performance, la chanson a été reproduite autour de la planète. C’est à la suite de cette chanson aux paroles incisives que s’est élaboré cette playlist aux chants féministes. 

Un violador en tu camino - Las Tetis

Created by the Chilean collective Las Tetis, „Chilean protest song” was first staged on 25th of November, the day against violence against women in Santiago. Since then, this manifesto has been taken up in many countries, to denounce violence against women. The song states that whatever where or how she is dressed, a woman victim of an assault, rape or femicide, is never guilty. 

Créé par Las Tesis, un collectif féministe chilien, la „Chiliean protest song” a été mise en scène pour la première fois le 25 novembre 2019, lors de la journée à l’encontre des violences féminine, à Santiago. Depuis, ce manifeste est repris dans de nombreux pays pour dénoncer les violences féminine. Cette chanson précise que quel soit le lieu ou sa tenue, une femmes victime d’une agression, d’un viol ou d’un féminicide, n’est jamais coupable. 

Debout les femmes - MLF Anthem

In November 2018, a collective of 39 women, both artists and non-artists, recorded this feminist anthem, to mark the International Day for Elimination of Violence against Women. The women’s anthem was sung so that the funds raised could been donated to „The Women’s House”, a place for vulnerable women or victims of violence. 
This anthem, also known as the „anthem of Mouvement de Libération des Femmes” (Women’s Liberation Movement) was created by the MLF in 1971 by feminist activists. The lyrics are interpreted to the tune of the „Peat Bog Soldiers” composed in 1933 by political prisonners in German concentration camps. 

En novembre 2018, un collectif de 39 femmes, artistes et non artistes, ont enregistré cet hymne féministe à l’occasion de la Journée Internationale pour l’Elimination des Violences à l’égard des Femmes. L’hymne des femmes avait été chanté pour que les fonds récoltés puissent être reversés à la „Maison des femmes”, un lieu accueillant des femmes vulnérables ou victimes de violences. 
Cette hymne également appelé „hymne du Mouvement de Libération des Femmes” fut créé par le MLF en 1971 par des militantes féministes. Les paroles sont interprétés sur l’air du „Chant des marais” ou „Chant des dépotés”, composé en 1933 par des prisonniers politiques dans les camps de concentration allemands. 

Mona Haydar

Dog (ft. Jackie Cruz)

Wrap my Hijab

Mona Haydar is an activist artist,  explores the intersections of art, activism, music and identity. In both songs, she explains the violence against women especially regarding Muslim women. She concerns multiple levels of discrimination that Muslim women are affected.

Mona Haydar est une artiste activiste qui explore les intersections de l’art, l’activisme, la musique, et de l’identité. Dans les deux chansons elle rapporte les violences contre les femmes , notamment concernant les femmes musulmanes. Elle dénonce les multiples niveaux de discriminations dont les femmes musulmanes sont affectées. 

Pussy Riot - Straight Outta Vagina

Russian group, the Pussy Riot are famous for rantings. Nadejda Tolokonnikova and two others from the group had suffered two months in prison following a punk prayer against Vladimir Putin. 
The clip places the sex of the woman as the strong sex and that no one can doubt. The group also rebels against clichés and the concept of the woman object. 

Groupe Russe, les Pussy Riot sont célèbres pour leur coup de gueule. Nadejda Tolokonnikova et deux autres personnes du groupe avaient subi deux mois de prison suite à une prière punk face à Vladimir Putin. 
Le clip place le sexe de la femme comme le sexe fort et que personne ne peut en douter. Le groupe s’insurge également contre les clichés et le concept de femme objet. 

Ana Tijoux

Antipatriarca

#Cacerolazos

Ana Tijoux is a Franco-Chilean rapper, who throughout her career continues to defend women’s rights and denounce discrimination. Her song „Antipatriarca”, released in 2014, denounces gender violence and demands women’s autonomy. It is a song of rebellion, calling for liberation, autonomy and the defence of women’s rights. 

Being of Chilean origin, she supports the demonstrations in her country. She has made her support into a song (#Cacerolazo) by publishing videos of police violence in her video clip. 

Ana Tijoux est une rappeuse franco-chilienne qui au long de sa carrière continue à défendre les droits des femmes et à dénoncer les discriminations. Sa chanson „antipratriarca”, sortie en 2014, dénonce les violences de genre et revendique l’autonomie des femmes. C’est un chant de rébellion qui appelle à la libération, à l’autonomie et à la défense des droits des femmes. 
D’origine Chilienne, elle soutient les manifestations de son pays. Son soutien, elle en a fait une chanson (#Cacerolazo) en publiant dans son clip, des vidéos de violences policières.

Angèle - Balance ton quoi

Having become the anthem of feminist demonstrations in France, „Balance ton quoi”  refers to „Balance ton porc” chanted during the Harvest Weinstein case. She talks about sexism and her place as a „priviliged” artist (daughter and sister of artists) and the sexism she suffers from on a daily basis. 
Sexual harassment, consent, equal pay, gynecological violence, freedom of dress… All these issues at the heart of the feminist fight for equality and respect, are addressed throughout the clip, while showing the importance of justice and education.

Devenu l’hymne des manifestations féministe en France, „Balance ton quoi” fait évidemment référence à „Balance ton porc” scandé lors de l’affaire Harvest Weinstein. Elle parle du sexisme et de sa place en tant qu’artiste privilégiée (fille et soeur d’artiste), et du sexisme qu’elle subit quotidiennement. 
Le harcèlement sexuel, le consentement, l’égalité salariale, les violences gynécologique, la liberté vestimentaire… Toutes ces problématiques au coeur du combat féministe pour l’égalité et le respect, sont abordées au long du clip. Tout en montrant l’importance de la justice et de l’éducation. 

Beyonce

Run the world (girls)

***Flawless

Beyonce talks about women empowerment. To indicate that women run the world means that women have power. She also talks about women being able to have children and going to work directly after. She shows the ambition business women. She is talking about how business women are dedicated and work hard to get what they want. Beyonce demands respect and is very straight forward about what she expects. If you listen to the song „Run the world”; she states „Disrespect us, no they won’t. Boy, don’t even try to touch me”. 

Beyonce parle d’émancipation des femmes. Elle indique aux femmes de courir le monde, c’est-à-dire que les femmes ont du pouvoir. Elle parle également des femmes capable d’avoir des enfants et d’aller au travail directement après. Elle montre l’ambition des femmes d’affaires. Elle parle du dévouement des femmes d’affaires et leur travail acharné pour obtenir ce qu’elles veulent. Beyonce exige le respect et est directe sur ce qu’elle attend. Dans „Run the world”, elle déclare : „Manquez-nous de respect, non, ils ne le feront pas. N’essayez même pas de me toucher”. 

Mashrou' Leila - Roman

She celebrates Middle Eastern feminism. The video challenges the dominant narrative of Arab and Muslim women as victims. This song highlights powerful women who resist and organise for change. 

Elle célèbre le féminisme du Moyen-Orient. La vidéo remet en question le récit dominant des femmes arabes et musulmanes en tant que victimes. Cette chanson met en évidence les femmes puissantes qui résistent et s’organisent pour le changement. 

Les Amazones d'Afrique - Amazones power

This collective of 17 artists from Africa, Kabylia and Europe, sing to denouce Female Genital Mutilation (FGM), polygamy and forced marriages. They tackle the problems of violence against women, caused by women (FGM is often practiced by women in order to preserve cultural traditions). 

Ce collectif de 17 artistes d’Afriquen de Kabylie et d’Europe, chantent pour dénoncer les mutilations féminines génitales (MFG), la polygamie, les mariages forcés. Elles s’attaquent aux problèmes de violences féminines, engendrées par des femmes (les MFG sont souvent pratiquées par des femmes afin de préserver les traditions culturelles). 

Bebe - Malo

Maria Nieves Rebolledo Vila (Bebe) tackles domestic violence in "Malo". In this song, she tackles the terms of woman abuse and machismo. 

Maria Nieves Rebolledo Vila (Bebe) s’attaque à la violence domestique dans „Malo”. Dans cette chanson, elle s’attaque aux thèmes de la maltraitance envers les femmes et du machisme. 

First Aid Kit - You are the Problem Here

This song refers to a rebuttal of a sexual assault case that the Swedish duo learned of and in which a rapist was leniently punished. The song shows that sexual assault and rape cannot be justified by youth culture or alcohol, and that male violence is rooted in men’s right over women’s bodies.

Cette chanson fait référence à une réfutation d’une affaire d’agression sexuelle dont le duo suédois a pris connaissance et dans laquelle un violeur a été puni avec indulgence. La chanson montre que l’agression sexuelles et le viol ne peuvent être justifiés par la culture des jeunes ou l’alcool et que la violence masculine est enracinée dans le droit des hommes sur le corps des femmes.

Lady Gaga - Til It Happends to You

This song performed by Lady Gaga was co-written for Kirby Dick’s documentary „The hunting ground”, a film about sexual assault on American college campuses. The film focuses on the epidemic of sexual assault and the expansion of student activist networks working to combat violence.
Lady Gaga is also a rape survivor „because of the way I dress, I thought I did it to myself in a certain way”. She would have channelled her personal experience into the song. 

Cette chanson interprétée par Lady Gaga fut coécrite pour le documentaire „The hunting ground”, film de Kirby Dick, sur les agressions sexuelles sur les campus universitaires américains. Le film se focalise sur l’épidémie d’agressions sexuelles et sur l’expansion des réseaux d’étudiants activistes qui travaillent afin de combattre la violence. 
Lady Gaga est aussi survivante d’un viol „à cause de la façon dont je m’habille, j’ai pensé que je m’étais infligé cela d’une certaines façon”. Elle aurait canalisé son expérience personnelle dans la chanson.

Zere - Kыз

She talks about feminism and the urgent need for change in Kyrgyzstan. She expresses the fact that in her country, everyone should be free to live and to dress as they wish. She expressed the need to report on the important issue of gender discrimination. Following the release of this title, she received numerous death threats in her home country. Indeed, in conservative Kyrgyzstan, her song and video clip are considered provocative. 

Elle parle de féminisme et du besoin urgent de changement au Kirghizistan. Elle exprime le fait que dans son pays, chacun devrait être libre de vivre et de pouvoir s’habiller comme il le souhaite. Elle manifeste le besoin de rendre compte de l’important problème de discrimination de genre. Suite à la sortie de ce titre, elle reçut de nombreuses menaces de mort dans son pays natal. En effet, dans le Kirghizistan conservatif, sa chanson et son clip sont considérés comme provoquant. 

Apni Azadi - Stop violence against women

This song speaks to the need for change, especially in a country that ignores the existence of women and the rights of equality and freedom.

Cette chanson énonce la nécessité d’un changement, notamment dans un pays qui ignore l’existence des femmes et les droits d’égalité et de liberté. 

Miss Bolivia - Paren de Matarnos

She mobilises against gender-based violence, femicides and the illegality of abortion in Argentine. Included in the clip is footage of protests against femicides and the march to support the legalisation of abortion. The Latin American women’s movement had reclaimed the state to do something against rising number of femicides and gender-based violence. 

Elle se mobilise contre les violences de genre, les féminicides et l’illégalité de l’avortement en Argentine. Des séquences de protestations contre les féminicides et la marche pour soutenir la légalisation de l’avortement, apparaissent dans le clip. Le mouvement des femmes d’Amérique Latine a réclamé que l’Etat fasse quelque chose contre la montée des féminicides et des violences de genre.